À propos

Okara, qu’est-ce-que c’est ?

Ce sont des ateliers pour apprendre à faire pleins de choses soit-même ! Les ateliers portent sur des thèmes différents, de la cosmétique naturelle à la cuisine végétale en passant par les produits ménagers naturels. Le but est de partager des recettes et des astuces simples à la portée de tous.

Qui est derrière Okara ?

Okara, est né dans ma petite tête à moi, Marine, brestoise d’adoption. Je m’intéresse depuis plusieurs années aux alternatives naturelles et faites maison dans les domaines des cosmétiques et produits ménagers. Chemin faisant, mon intérêt pour les produits naturels n’a fait que grandir. J’ai commencé par chercher des informations, collecter des recettes… Puis, je me suis lancée ! Après quelques essais, certains concluants, d’autres un peu moins… J’ai pu à force tester des choses et faire des modifications en fonction de mes besoins, de mes envies !

Comment à germé Okara ?

J’aime partager ce que je fais à mon entourage et on vient souvent me demander un conseil ou une recette. C’est ce qui m’a donné l’idée de créer ces ateliers, c’est un outil qui va me permettre de partager mes expériences et mes découvertes. Si j’ai pu trouver mon bonheur à force de chercher et d’expérimenter je reconnais qu’il n’est pas évident de s’y retrouver pour quelqu’un qui débute tout(e) seul(e). J’aime utiliser des ingrédients naturels et si possible que l’on trouve facilement. Les ateliers sont aussi, je crois, des moments d’échange et de partage où chacun peut poser des questions et partager ses propres expériences à la matière.

L’alimentation est aussi quelque chose qui me tient à cœur. J’aime beaucoup cuisiner et partager ce que je fais. D’une alimentation végétarienne pendant plusieurs années, très curieuse des alternatives aux produits d’origine animale j’ai aussi expérimenté dans ce domaine là et j’ai aujourd’hui une alimentation végétalienne. Ces dernières années, de plus en plus de gens se tournent vers une alimentation moins riche en viande, poisson, œufs et produits laitiers. Ayant eu l’occasion de cuisiner pour des groupes, je me suis rendue compte que des recettes simples (pour ne pas dire incontournables chez moi !) avaient un grand succès auprès de personnes sensibilisées ou non à la cuisine végétarienne ou végétale. C’est pourquoi j’ai voulu intégrer la cuisine végétale à Okara. Et puis un atelier de cuisine c’est toujours un moment convivial de partage, de faire-ensemble et de bien sûr… de dégustation !

Okara est donc le fruit de mon intérêt pour le naturel, de toutes ces expériences et aussi un aboutissement (qui me semble, encore une fois, naturel) après avoir travaillé plus de 3 ans en tant qu’animatrice dans une association locale qui œuvre dans les domaines du social, de l’éducation  populaire et de l’éducation à l’environnement. Les compétences et intérêts divers que j’ai pu développer au sein de cette structure me servent beaucoup pour mener ce travail.